Chattes de gouttières : Chapitre 3

Pour voir le chapitre précédant, cliques ici.

Pour lire du début, cliques ici.

***

Sébastien était parti tout de suite après leur douche. Il n'avait jamais été du genre à rester bien longtemps chez ses conquêtes, Nickie se doutait bien que ça n'aurait pas été différent cette fois. Elle se retourna pour regarder son réveil: 6h32. Il était parti depuis plus de quatre heures, mais elle n'avait toujours pas fermé l'œil. Elle soupira, puis se résolu à se lever. De toute évidence, le sommeil n'était pas son meilleur ami ce matin.

Elle ouvrit un livre, mais du arrêter sa lecture après deux pages puisque les yeux lui brûlaient à cause du manque de sommeil. Elle soupira de nouveau et se rendit à son garde-manger. Elle en sortit une boîte de céréales, s'en versa un bol, pris une bouchée puis repoussa le tout sur la table. Elle reparti en direction de son lit et s'y allongea en ouvrant sa radio, se disant qu'un peu de musique la détendrait sûrement. Cependant, après avoir fait le tour au moins dix fois des pistes de son meilleur cd, elle se rendit compte qu'aucune chanson ne lui plaisait vraiment. Irritée, elle le ferma  et se retourna dans son lit, les deux yeux fixant le mur devant elle.
***
Sébastien grogna à la vue du rayon de soleil qui avait réussit à transpercer la noirceur de sa chambre pour lui éblouir directement le visage. Il décida de se lever. En passant dans le couloir, il remarqua l'horloge:7h15! Il cligna des yeux et regarda de nouveau. Comment pouvait-il être debout avant midi?

Arrivé dans la salle de bain, il se posta devant le miroir afin d'admirer les souvenirs de sa dernière soirée. Il sourit à la vue des marques laissées sur sa peau. Les traces des caresses et des baisers de Nickie témoignaient bien de la bestialité de la passion qui les avait possédés tous les deux, il y avait de cela quelques heures à peine.

***


La sonnerie de son cellulaire la tira de ses rêveries. D'une voix engourdie par le sommeil, Nickie grogna un allo d'une voix à peine audible.

-T'as veillé tard hier à c'que je vois?

La voix qu'elle venait d'entendre lui fit l'effet d'une douche froide. Incapable de parler, elle se raidit et s'assit sur son lit. La voix résonnait dans sa tête, Nickie avait peine à respirer; elle ne pouvait pas y croire...

-Nickie?!?!

Nul doute, c'était bel et bien lui...

***

Pour lire le prochain chapitre, cliques ici.

***

Pour pimenter ta propre histoire d'amour:  https://lesdoucesfoliesdenickie.com/collections/exclusivites


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés