Livraison GRATUITE avec tout achat de 100$ et plus

TOP 15 DES SCÈNES SENSUELLES DANS LES FILMS D’HORREUR

 

Notre collaboratrice Melany nous avait offert un bon top 10 à la sauvette (je lui ai quand même donné 2 heures à peine pour le faire!!!) dans notre Podcast d’Halloween, mais en cette veille de ma fête favorite, nous avons décidé de nous pencher un peu plus sur la question. Un gros merci à la gang d’Horreur-Web ainsi qu’à la gang d’Horreur Gamer pour les suggestions ! Nous serions ravis de connaître votre opinion car nous avons eu BEAUCOUP de difficultés à choisir nos positions!

 

#15:  Un couple qui fait l’amour: - Don’t Look Now, 1973

Une scène de sexe dans les années 70, c’est bien différent de celles de nos jours. Mais cette  scène  de sexe a clairement sa place dans notre top 15, ne serait-ce que pour le choc de voir les changements entre le tournage de ses scènes en 1970 et celui de nos jours !

Choisi pour: La différence de la réalisation en plus de 40 ans et la moustache de l’acteur.

 

#14: Scène d’ouverture: -Sleepaway Camp 2 Unhappy Campers, 1988

Des scènes de seins gratuits et des jeunes garçons heureux ! (Je ne sais pas comment décrire la scène plus en détails…)

Choisi pour: Le ridicule de la scène.

 

 

 

#13: Allons-y pour le 18 ans et +: - Scream, 1996

Alors qu’au début du film, Sydney n’offre qu’un aperçu 13 ans et + à son copain Billy, elle décide finalement que l’attente a assez duré…On ne voit rien, mais , pour moi, Skeet Ulrich a été très longtemps un fantasme (Nickie) et la scène est faite tout en douceur , comme la  »première fois ».

Choisi pour: Son aspect tendre, Skeet Ulrich

 

#12: La scène de  la tente-Jason Goes to Hell ,1993

Un couple, une tente, de merveilleuses ombres chinoises…Et Jason!

Choisi pour: Sa notoriété.

 

#11: La scène d’intro- Bloody Mary-3D, 2011

Une scène de lesbiennes assez explicite représentant très bien l’époque à laquelle elle se déroule, c'est-à-dire dans les années 1800 (lire ici le sarcasme). Seins refaits, aucun poil, faux ongles… On dirait une scène de Bleu Nuit, entrecoupée de plans sur un homme qui  « beurre » ses toast .

Choisi pour: Le ridicule de la reconstitution d’époque et le côté explicite de la scène.

 

#10: La scène des baisers à travers la porte: - Kiss of the Damned 

Lorsque l’on sent le désir transpercer l’écran, l’espèce de sentiment «d’urgence » qui peut nous envahir lorsque l’on a envie de succomber à un désir et qu’il ne faut pas… Dans ce film, on ferme littéralement la porte pour ne pas succomber, mais ce n’est pas assez pour freiner ces émotions…

Choisi pour: L’intensité de la scène.

 

#9: S’envoyer en l’air- Dracula, 2000 

Un vampire, ça respire la sensualité…encore plus lorsque Dracula est interprété par Gerard Butler ! Lorsqu’il séduit sa victime et l’amène dans son lit, il décide plutôt de l’envoyer au plafond…littéralement!

Choisi pour: L’originalité.

 

#8: Nudité dans le cimetière- Return of The Living Dead, 1985

Linnea Quigley est très déterminée dans ce film! Pour vouloir, elle veut! Mais elle est pas mal la seule à vouloir…

Choisi pour: L’hilarité procurée par la scène

 

#7: La scène du bain: - Queen of The Damned, 2002

Akasha vient chercher Lestat pour l’apporter dans un bain rempli de pétales de roses… Une morsure vient un peu changer l’optique de ce que l’on appellerait un bain romantique, mais la scène demeure d’une sensualité unique !

Choisi pour: Sa sensualité

 

#6: Le « lap dance » - Death Proof, 2007

Assez intense. Arlene sait comment convaincre lors d’un « lap dance » !

Choisi pour: Les fesses de Vanessa Ferlito.

 

#5: La scène de sexe dans le cimetière: - Cemetary Man (Dellamorte Dellamore), 1994

Entrecoupée de plans sur le réveil du zombie, on voit une scène sensuelle avant un coup fatal, car qui n’a pas rêvé de baiser dans un cimetière ?

Choisi pour: La sensualité de la scène et la paire de seins en évidence d’Anna Falchi.

 

#4: La scène de l’infirmière dans Nightmare On Elm Street: -Dream Warriors, 1987

Joey décide de suivre l’infirmière qui lui fait de l’œil et elle lui demande de baisser la fermeture éclair de son uniforme avant de lui sauter dessus, seins nus, et de l’embrasser langoureusement. Même si leur langue finisse par s’entremêler un peu trop…

Choisi pour: Mon amour inconditionnel de Freddy, un souvenir de mes premiers films d’horreur et le fameux fantasme de l’infirmière

 

#3: La scène de baisers: - Jennifer’s Body, 2009

AlexXxandre a déjà tout dit dans le podcast: deux amies d’enfance, Jennifer et Needy, qui s’emportent dans un moment où l’admiration de l’autre laisse place à une poussée des instincts les plus primitifs.

Choisi pour: L’intensité de la scène et pour faire plaisir aux « boys » de l’équipe.

 

#2: La scène de danse de Salma Hayek: - From Dusk Till Dawn, 1996

Des plumes, de l’alcool, un serpent et un pied… Rien à ajouter !

Choisis pour: Le pied (la raison pour laquelle il n’est pas #1 à cause de Nickie ahah), sa notoriété, Le fait que Salma Hayek réussisse à être sexy avec un si gros serpent autour du cou

 

#1: La scène du rouge à lèvres- Nights of The Demons 2, 1994

Une craque de sein, un rouge à lèvres se transformant en ver, ressemblant étrangement à un pénis qui se glisse entre les cuisses de …, causant  à Shirley des sensations assez extrêmes. Ça se termine par un baiser entre femmes…Que dire de plus ?

Choisi pour: Le fait qu’il aie été si marquant dans ma vie (écoutez notre podcast d’Halloween pour plus d’explications, l’amalgame de trop d’éléments gagnants dans la même scène et un  « fake » d’orgasmes épiques !

 

Et vous, qu’allez-vous visionner pour l’Halloween ? Quelles sont vos scènes  de nudité ou de sensualité épiques dans ce genre ?

Likez, partagez et COMMENTEZ !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés