Livraison GRATUITE avec tout achat de 100$ et plus

Ma première VRAIE relation !

*REBLOGUE*

Dans quelques jours, je fêterai ma première année et demie de couple avec mon conjoint. Bien sûr, j’avais déjà franchi ce cap avec certains de mes ex, mais c’était dans un « cumulatif-de-toutes-les-fois-où-on-s’est-laissés-et-on-a-repris »… Avec mon chum actuel, on ne parle pas de parcours chaotique, mais bien d’une relation de couple, ce qui est assez nouveau pour moi!
Une vraie relation, ça veut dire ne pas claquer la porte dès qu’il y a une chicane, ne pas crier au célibat quand ça ne fonctionne pas comme on veut pour ensuite revenir, car on s’est aperçu que ce n’était pas plus vert sur le gazon du voisin. Une vraie relation, ça veut dire des compromis, des excuses, des conversations, se forcer à prendre en considération un autre point de vue que le sien…C’est laisser véritablement entrer quelqu’un dans sa vie, avec ses qualités, ses particularités, ses forces, mais également avec ses défauts, son passé, ses angoisses et ses points de vue. C’est apprendre à communiquer, mais aussi à écouter et à se mettre à la place d’une autre personne.
J’ai appris à me calmer les nerfs quand ça ne faisait pas mon affaire. Que mon point de vue n’était pas une vérité absolue et que mon chum avait le droit d’en avoir un lui également, tout aussi valable. J’ai appris qu’il était bien plus difficile de laisser quelqu’un pénétrer dans sa propre intimité, pour vrai, que de vivre une passion dévorante remplie de montagnes russes, mais qui n’est qu’en surface. Laisser une vraie place à un autre, au quotidien, c’est se dévoiler, être vulnérable, et ce n’est pas facile. Je le fais petit à petit, mais ça ne se fait pas en un clin d’œil. Car on n' est plus amoureux fous, comme on le croyait lorsqu’on avait 18 ans et que, pour nous, laisser quelqu’un pénétrer notre intimité, c’était de se laisser pénétrer, point !

Être en couple, c’est mélanger deux univers différents pour en faire un troisième et tenter d’équilibrer la place de chacun d’eux. C’est quelque chose pour lequel on doit travailler tous les jours. Mais tenir ce fragile équilibre, ce n’est pas que du travail et des efforts ! Ce mélange de deux mondes, c’est l’éveil de tous tes sens à de nouvelles sensations, aux couleurs et saveurs de la personne qui fait vibrer ton cœur ! C’est d’avoir un pilier sur lequel t’appuyer lors des moments plus durs que la vie envoie et c’est d’avoir un partenaire toujours prêt à souligner les victoires qui sont importantes pour toi, même si le reste de ton entourage ne les trouve pas particulièrement époustouflantes, car lui, au fond, il comprend ce que ça représente. C’est d’avoir un partenaire de vie et non pas juste un coloc qui te fait grimper au ciel et t’aide à payer les factures.

Être en couple, c’est de partager ton lit avec lui tous les soirs, même ceux où il t’a donc fait *****, mais que même dans ces moments-là, peu importe à quel point quelqu’un de séduisant te fait de belles façons, tu n’as pas envie de découcher. Pis, si ça te passe par la tête, car oui tu restes un être humain après tout, bin tu n’auras qu’à réfléchir une seconde pour voir tout ce qu’il représente à tes yeux et JAMAIS tu ne vas prendre le risque de perdre ça. Car il compte pour toi, pis, tu le respectes. Pis, quand ton orgueil va prendre le dessus pour quelques heures, pis, que tu ne vas pas le coller en te couchant, bin ta nuit, tu vas la passer à te retenir de te blottir contre lui. Même si t’es fâchée…

Pis oui ça va être bon quand vous allez vous réconcilier, mais votre relation ne sera pas constituée seulement de ces « feux d'artifices »-là, de ces instants de passion. Il va y en avoir, mais ils ne seront qu’occasionnels et pas précédés ou suivis de ravins qui n’en finissent plus de s'approfondir. Car votre petite vie au quotidien va tellement te faire sentir bien, que tu vas les avoir en permanence tes p'tits papillons. Sont justes pas comme ceux que t’avais connus avant. Ils volent normalement, ces papillons-là, sont pas toujours en mode panique… Bref, dans moins d’une dizaine de jours, je fêterai un an et demi de relation avec un homme merveilleux. À 28 ans, je vis ma première vraie relation… Je t’aime mon amour !

Nickie

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés