Je ne serai jamais normale

En fait, je ne l’ai jamais été…

Alors pourquoi voudrais-je le devenir?

Je suis moi, dans toutes mes facettes.

Moi, la fille à qui on a diagnostiqué un trouble de personnalité limite, un trouble de personnalité bipolaire et, pour compléter la recette, un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité.

Et j’ai longtemps payé pour… Quand je ne savais pas ce que j’avais… Avant que j’apprenne pourquoi je ne me sentais jamais comme les autres et pourquoi la majorité de mes relations amoureuses se terminaient en échecs lamentables. 

Ha… Les relations amoureuses… Ça, c’est tout un sujet… Je pourrais t’en parler longtemps! J’en ai vécu des choses à cause (ou grâce) à mes troubles mentaux… Je pourrais te parler des hommes que j’ai fait fuir, ou celui qui en a profité pour me descendre plus bas que terre… Il y a aussi celui que j’allais attendre devant chez lui, à toute heure du jour… ou de la nuit. Oh oui, c’était compliqué et tumultueux sur ce plan là, je te l’assure! Vivre avec des maladies mentales, ça rend les choses beaucoup plus ardues. Puis, après tout ça, il y a eu LE bon! Celui qui est resté malgré mon instabilité.

Celui que j’ai repoussé à plusieurs reprises, mais qui s’est accroché. Il y en a eu des chicanes entre nous deux, pis des grosses à part ça! Il faut dire que, avant 2013, je n’avais aucun diagnostique solide. Je savais que je n’étais pas comme tout le monde, on m’avait bien dit une ou deux pistes, mais les spécialistes se lançaient la balle sur mon cas, revenant chacun sur la décision de l’autre. La belle affaire! Moi pendant ce temps-là, je tentais de m’accrocher à une vie où je ne me sentais pas à ma place. 

Heureusement, il y avait cet homme dont je t’ai parlé. Il a eu les nerfs solides je te le garantis. Quand on se chicanait, ce n’était pas jojo! Les couteaux volaient bas de ma part et je menaçais de le quitter, invariablement. Pour moi c’était toujours la première solution qui m’arrivait en tête. Il aurait pu partir, je lui ouvrais la porte toute grande… Mais il n’est pas comme ça… Il est resté et a affronté les tempêtes avec moi.

Puis, fin 2013, on a enfin arrêté mes diagnostiques... et de là, commença la longue route de la médication. Parce que, si tu t’imagines que c’est facile là… Détrompe-toi! Si tu penses qu’on te dit ce que t’as et que tu repars avec ton petit papier pour aller chercher les petite pilules miracles, j’ai des petites nouvelles pour toi! Ça aura pris 2 ans dans mon cas… Deux ans à changer les médicaments ou les doses… Mais quand ils ont trouvé la bonne combinaisons là : ALLÉLUIA !!! (Voir les petits anges qui descendent du ciel avec leur harpe pis tout là)

C’est là que j’ai commencé à vivre! Oui, oui, à 38 ans! Pour la première fois de ma vie, j’ai vraiment aimé Noël cette année-là, au lieu de faire semblant. Et pour la première fois de ma vie, j’ai commencé à avoir une vraie relation avec un homme!

Ça t’étonne? Moi aussi! Depuis ce temps-là, nos disputes sont beaucoup moindres, beaucoup moins violentes et surtout, je ne menace plus de le quitter dès qu’il fait quelque chose qui me déplaît. Au lieu de ça, je respire et je me calme avant de lui « sauter dans la face ». J’ai plusieurs autres trucs aussi, mais ça, je vais te les raconter une autre fois. Hihihi

Ce qui compte, pour le moment, c’est de savoir à quel point la stabilité a apporté la paix et le calme dans ma vie. Et pas juste dans ma vie amoureuse… Dans ma vie intime aussi. Avoir un trouble de personnalité limite, ça veut aussi dire avoir une sexualité disons… débridée… Je suis fidèle là, ce n’est pas le problème, mais j’étais plus qu’active et la tentation me hantait toujours.

Maintenant, je suis presque normale, même si je déteste dire ça… Hahaha

Non, ce n’est pas tout rose dans ma vie, j’ai encore des problèmes, des hauts et des bas. Mon mari m’énerve parfois, comme n’importe qui, mais je suis HEUREUSE! J’aime la vie, j’aime MA vie, ma famille, mes enfants! Je ne crie plus après eux pour n’importe quoi et je suis tellement plus patiente avec tout mon monde.

Par Pascale Pellemans
Coach professionnelle certifiée
Crysalis CSV - Coaching et Services Virtuels

***

Toi aussi tu aimerais faire connaître une parcelle de ta vie? Que tu veuilles témoigner anonymement ou pas, nous serions ravis de te lire! Écris à info@lesdoucesfoliesdenickie.com pour nous partager ton expérience sur tout ce qui touche la parentalité, les relations de couple et la sexualité. 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés